• Amica Gourlet-Lebrun

PETIT LEXIQUE DE LA SÛRETÉ

Dernière mise à jour : 15 sept.

Les définitions listées ci-dessous sont le fruit de compilations et/ou de réflexions d'Eykues Consulting. Le cabinet n'en revendique ni la paternité ni l'exactitude sémantique. Elles permettent simplement de mieux comprendre les concepts et les idées défendues et développées par Eykues Consulting, notamment dans les articles de son blog.



Lexique de la sécurité et de la sûreté
Lexique de la sécurité et de la sûreté

ACCOUTUMANCE AU DANGER

Phénomène d’adaptation, généralement inconscient, de son seuil de risque acceptable, résultant d’une exposition régulière ou constante au danger ; en conséquence, l’évaluation objective du risque et de ses conséquences potentielles est réduite, ce qui peut entraîner une prise de risque accrue par une exposition non contrôlée.

APPROCHE D'ACCEPTATION

​(Développement international) Stratégie et objectif visant la reconnaissance des bienfaits et de l'impact positif d'une organisation sur son environnement. L'acceptation de l'organisation par le tissu local permet de réduire son exposition aux risques.

APPROCHE DE DISSUASION

​(Développement international) Stratégie visant à opposer une contre menace à la menace identifiée dans l'environnement.

​APPROCHE DE PROTECTION

(Développement international) Stratégie et objectif visant à réduire la vulnérabilité de l’organisation à une menace éventuelle, par exemple en formant les salariés, en rédigeant des procédures et en déployant des dispositifs de protection actifs (gardiens) et passifs (murs d'enceinte, alarmes, safe room…)

ATTÉNUATION DU RISQUE

​L'atténuation du risque constitue l'un des objectifs du management des risques. Elle vise à réduire la menace, la vulnérabilité ou l'impact des risques sur une organisation et ses collaborateurs. Elle peut se décliner selon plusieurs approches, pouvant ou non être combinées: acceptation du risque, protection et dissuasion.

​BIAIS COGNITIFS

​Forme de pensée qui met en oeuvre de manière systématique des distorsions dans le traitement de l’information. Un biais cognitif est un schéma de pensée trompeur et faussement logique.

Généralement inconscients, ils peuvent conduire à des erreurs de perception, de raisonnements, d'évaluation, d'interprétation logique, de jugement, d'attention etc., à des comportements ou à des décisions inadaptés.

​CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ

​Le consentement éclairé signifie que les salariés ont accepté et signé un document indiquant que les risques de sécurité associés au rôle et au contexte leur ont été entièrement expliqués, et qu’ils les comprennent ; qu’ils comprennent les mesures prises par l'organisation pour gérer les risques dans ce contexte ; qu’ils comprennent ce que l’on attend d’eux ; et qu’ils acceptent un certain risque résiduel, autrement dit le risque qui peut subsister malgré les mesures que l’organisation a prises.

CRÉATION DE SCENARIOS

Consiste à prévoir comment la situation pourrait se développer à court et moyen termes et comment les menaces qui existent dans l'environnement pourraient évoluer ; examiner la pertinence des procédures et envisager l'arborescence de scénarios et des décisions si ce qui est prévu se réalise ou non; associer la notion de pertes, en particulier en situation de crise.

CAS CONSTITUTIFS DE CRISE

(Gestion de crise) Les cas constitutifs de crise sont de natures diverses et se caractérisent par une atteinte grave à l'intégrité physique des salariés et collaborateurs d'une organisation, la perte significative de biens ou de valeur, la mise en cause de la réputation de l'organisation ou l'entrave importante de sa capacité d'action. Une crise peut également être caractérisée par une forte dégradation de l'environnement politico-sécuritaire d'un projet.

HIBERNATION

Processus de s’abriter sur place jusqu’à ce que la menace et/ou le danger passe, qu’une assistance soit fournie ou qu’il soit possible de se déplacer en sécurité.

IMPACT

Effet ou conséquence d'un événement ou de l'action d'un individu sur le projet et qui peut influer sur l'atteinte des objectifs de l'organisation. L'impact peut être direct ou indirect, positif, neutre ou négatif. Lorsqu'il est négatif, la personne ou le fait générateur doit être considéré comme une menace.

INCIDENT DE SÛRETÉ

Ils peuvent être de gravité variable mais tous les incidents de sûreté se caractérisent par des intrusions, des dommages ou des pertes directes pour l'organisation, ayant donné lieu à des menaces physiques ou verbales, ayant conduit à un dépôt de plainte... Les incidents de sûreté doivent conduire à la diffusion d'un rapport d'incident et les incidents frôlés doivent être traités de la même manière.

MENACE

Toute forme de défi, que ce soit en termes de sûreté, de sécurité ou autre, auxquels est confrontée l'organisation dans son contexte opérationnel et qui peut avoir sur elle un impact négatif.

Désigne également toute personne, groupe ou événement présent dans l'environnement opérationnel, dont l'intention et la capacité de nuire aux projets ou aux personnels de l'organisation est avérée ou supposée.

PERCEPTION DU RISQUE

Résultat du processus à la fois intellectuel et instinctif grâce auquel un individu ou un groupe d'individus évalue le niveau de risque auquel il est confronté. Dès lors, la perception du risque est toujours susceptible d'être fortement influencée - voire entravée - par des facteurs subjectifs, propres à chaque être humain ainsi que par les facteurs culturels ou conjoncturels concernant la communauté à laquelle il appartient.

POSTURE DE RESPONSABILITÉ

(Développement international) Les salariés étant en mesure de comprendre le contexte dans lequel ils évoluent et les répercussions que leur comportement peut avoir sur leur propre vulnérabilité, celle de l'organisation et celle de leurs collègues. Ils s'engagent ainsi - au travers de leur consentement éclairé - à adapter leur comportement et à respecter les lois en vigueur ainsi que les règles de sécurité, pendant et en dehors de leurs heures de travail.

POSTURE DE VIGILANCE

(Développement international) Au-delà de cette posture de responsabilité à laquelle ils s'engagent, les salariés sont également invités à une posture de vigilance en portant un regard éveillé sur leur environnement et les personnes qui le composent. Cette attention permanente doit ainsi les conduire à bien connaître leur environnement quotidien (maîtriser la configuration des lieux de vie, disposer des circuits et des moyens d'alerte, observer l'environnement avec attention…).

La posture de vigilance doit également conduire les salariés à anticiper les situations d'urgence, par exemple en se fiant à leur intuition et en se préparant en permanence à vivre une situation potentiellement violente.

PROFIL BAS

(Développement international) Faire preuve d'humilité, de modestie et de discrétion. Adopter un comportement modéré et dénué d'agressivité afin d'éviter d'attirer l'attention sur soi ou sur l'organisation.

RISQUE

Danger éventuel, plus ou moins prévisible, inhérent à une situation ou à une activité. Éventualité d'un événement futur, incertain ou d'un terme indéterminé, ne dépendant pas exclusivement de la volonté des parties et pouvant causer une perte ou un dommage. Ainsi, le risque couvre les différentes manières dont une menace pourrait affecter les personnels, les actifs, l'organisation, sa réputation ou ses programmes.

RISQUES PROFESSIONNELS

Les risques professionnels désignent les risques pesant sur les salariés du fait de leur activité professionnelle et indépendamment du contexte extérieur au lieu de travail. De manière non exhaustive, ils recouvrent:

  • les risques liés à l’activité physique et aux manutentions;

  • les risques de chutes et de glissades;

  • les risques infectieux;

  • la charge émotionnelle et les risques psychosociaux;

  • les risques liés aux horaires atypiques;

  • les risques chimiques et ceux liés aux agents physiques…

Les risques professionnels ne sont généralement pas couverts par la politique générale de sûreté mais font l'objet d'un système de gestion des risques qui leur est spécifique.

VULNÉRABILITÉ

Les vulnérabilités sont des facteurs qui augmentent l’exposition de l’organisation aux menaces ou qui augmentent la probabilité de conséquences graves.


9 vues

Posts récents

Voir tout
logo_final_fondtransparent blanc.png