logo_final_fondtransparent blanc.png

PRÉVENTION DE LA 
RADICALISATION

 

CONSEIL EN GESTION DU FAIT RELIGIEUX ET PRÉVENTION DE LA RADICALISATION

prévention de la radicalisation

Certains comportements excessifs, récurrents et inadéquats dans l’expression du fait religieux (agressivité verbale ou rejet des autres salariés pour motif religieux...) peuvent constituer, parmi d’autres et en fonction du contexte, des indices de bascule dans la radicalisation. » Comité Interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR) 

FORMATION DES ACTEURS DE TERRAIN

Au contact direct des salariés, les managers sont confrontés à l'augmentation des difficultés managériales nées de la gestion du fait religieux. Ils sont aussi les premiers remparts face à la radicalisation. Leur formation permet de les renseigner sur les contours, la nature et les signaux caractérisant ce phénomène, tout en les armant juridiquement pour les aider à mieux contenir certaines dérives. Elaborées en coopération avec  des psychologues spécialisés, cette formation permet de leur donner des clés de compréhension et d'action pour préserver leur marge de manoeuvre et la cohésion de leurs équipes.

CONSEIL & ACCOMPAGNEMENT

Dans le plus strict et absolu respect des libertés individuelles des salariés et des candidats, Eykues est en mesure de déployer des solutions éprouvées, déjà mises en oeuvre au sein d'institutions et d'organisations sensibles, afin de porter l'effort sur la détection des personnalités à tendances dysfonctionnelles et des comportements à risques ou déviants.

Eykues apporte également un soutien personnalisé aux fonctions supports confrontées à des situations problématiques ou conflictuelles nées de l'expression du fait religieux.

CORPUS DOCUMENTAIRE

Face à la complexité croissante de la gestion du fait religieux en entreprise, les organisations sont régulièrement appelées à préciser leur politique en la matière. Certaines ont ainsi fait le choix d'un principe de neutralité, là où celles qui assurent une mission de service public y sont désormais obligées. Au travers d'une charte ad-hoc et du règlement intérieur, la clarification de la position de l'employeur à l'égard du fait religieux permet souvent de résoudre certaines questions posées dès la phase d'embauche et offre aux managers un cadre normatif clair pour gérer certaines situations conflictuelles.

FORMATION DES FONCTIONS SUPPORTS

Une étude récente a montré l'isolement dont pouvaient parfois souffrir les managers s'agissant de la gestion du fait religieux et - parallèlement - le soutien précieux que pouvaient leur apporter les fonctions supports de l'organisation (dont les directions RH, juridique et sûreté). Dès lors, il apparait essentiel de former ces dernières afin que celles-ci puissent ensuite appuyer efficacement les managers, tout en éclairant la décision de la direction générale sur les sujets nécessitant des arbitrages. En particulier, cette formation aborde la question sensible du signalement aux autorités des salariés sur lesquels pèsent un soupçon de radicalisation.

CONTACT